Vous êtes ici : Accueil métier puce Votre activité puce Problèmes de santé et accidents

Les problèmes de santé et accidents

Les maladies professionnelles les plus fréquentes du métier sont :

  • Les troubles musculo-squelettiques (TMS) affectant principalement les membres supérieurs et dans une moindre mesure le dos. Ils sont générés par les gestes répétitifs, les postures contraignantes et les manutentions de charges, en particulier lors des préparations de commandes
    Prévoir des équipements spécifiques facilitant les opérations de manutention (dispositifs de mise à hauteur et à niveau, aménagement des lieux de stockage…) en réduisant les contraintes posturales, et des aides à la manutention des charges lourdes
    Réduire les masses unitaires et faciliter la manutention en aménageant des poignées, privilégier l’expédition en palette entière, limiter la prise en hauteur des produits et faciliter leur accès
  • Les maladies liées aux vibrations mécaniques des engins de manutention
    Equiper les engins d’un fauteuil antivibratile, réglé à chaque poste et maintenu en état
    Choisir un matériel de jonction quai-véhicule réduisant les vibrations lors du franchissement par les engins
    Entretenir les sols pour éviter la formation de trous

Les accidents du travail les plus fréquents sont :

  • Les accidents liés aux collisions engin-piéton
    Prévoir des aménagements aux intersections pour réduire les risques de collisions (dos d’âne, rétrécissement de la chaussée, signalisation, éclairage suffisant..)
    Placer des obstacles entre certaines zones de travail (conditionnement, contrôle des produits, traitement des retours…) et les voies de circulation des engins de manutention
  • Les chutes de plain-pied
    prévoir des surfaces de sol non glissantes, des espaces de rangement pour le matériel
  • Les chutes de hauteur des piétons et/ou le renversement des engins de manutention
    Prévoir les équipements de protection collectifs adaptés : garde-corps, acrotères, etc...
    Prévoir des guide-roues pour éviter le mauvais positionnement des véhicules par rapport au quai
    Intégrer les quais dans la structure du bâtiment ou mettre en place des tunnels de transbordement

a noter Des exemples concrets sont donnés dans la rubrique « Démarches »